« L’inhalation de CO2 à fortes concentrations entraîne une perte de conscience entre 30 secondes et une minute, laps de temps durant lequel il génère une forte douleur et de la détresse », estime Eurogroup for Animals, dans un communiqué publié ce jeudi 31 octobre 2019.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
43%

Vous avez parcouru 43% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !