« Le rôle du Cneab, c’est de proposer des réponses au ministre pour dépasser les tensions et inventer l’abattoir de demain », promet Guillaume Garot, président du Conseil national de l’alimentation (CNA) ce 24 mai 2019 lors d’une conférence de presse au ministère de l’Agriculture. Vaste travail qui a exigé du jeune Cneab, satellite du CNA, de plonger immédiatement dans le dur du sujet.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !