Avant d’être élue, Martine Leguille-Balloy a exercé comme avocate, et c’est sur le plan du droit qu’elle souhaite répondre aux attaques contre l’élevage, afin de régler le problème des intrusions dans les exploitations.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !