Le rendement moyen français en blé tendre s’établit cette année à 76,1 q/ha contre 69,8 q/ha l’an dernier. Il est supérieur de 8,2 % à la moyenne quinquennale 2014-2018, et de 4,5 % à sa moyenne olympique 2014-2018 qui atteint 72,8 q/ha. C’est ce que révèlent les premières estimations du service statistique du ministère de l’Agriculture au 1er août 2019.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
34%

Vous avez parcouru 34% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé à l’équilibre, après un appel d’offres victorieux vers l’Égypte

Les prix du blé étaient à l’équilibre, mercredi à la mi-journée, après un appel d’offres égyptien qui a vu le blé français tenir le haut du pavé, avec 120 000 tonnes d’épis tricolores retenus, soit un tiers des marchandises.