Ces « haricots verts très fins surgelés » conditionnés dans des sachets de 1 kg, « sont suspectés d’être contaminés par une plante : le datura, détaille le distributeur dans son communiqué. Le fruit et les graines, blanches ou noires selon le niveau de maturité de la plante, sont facilement reconnaissables. »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
27%

Vous avez parcouru 27% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !

Ces « haricots verts très fins surgelés » conditionnés dans des sachets de 1 kg, « sont suspectés d’être contaminés par une plante : le datura, détaille le distributeur dans son communiqué. Le fruit et les graines, blanches ou noires selon le niveau de maturité de la plante, sont facilement reconnaissables. »

Un fournisseur commun

Lundi, c’est Leclerc qui avait procédé à un rappel de haricots verts surgelés commercialisés sous sa marque « Notre jardin ». Les deux distributeurs ont le même fournisseur, Greenyard Frozen France. Selon l’avis émis par la DGCCRF le 11 mars, d’autres marques sont concernées : D’Aucy (2) et Cuisine de France (3).

« Le datura est une plante herbacée qui contient naturellement de très fortes teneurs en alcaloïdes tropaniques, rappelle la DGCCRF. Ces alcaloïdes sont toxiques, ils ont des effets sur le système nerveux central (excitation, hallucination, désorientation), sur la vision et sur le cœur (tachycardie). Cette herbe peut contaminer certaines récoltes et être à l’origine d’intoxications aiguës. »

« Si vous ressentez les symptômes d’une intoxication après une ingestion d’un produit concerné par cette alerte, appelez le 15 ou consultez rapidement votre médecin traitant. Les effets ressentis peuvent être les suivants : sécheresse de la bouche, pupilles dilatées, troubles de la vue, tachycardie, agitation, confusion, désorientation spatio-temporelle, hallucinations, paroles incohérentes. »

« Si vous détenez des lots de produits concernés par la mesure de retrait rappel, vous ne devez pas les consommer et les ramener en point de vente pour remboursement », rappelle la DGCCRF.

(1) haricots verts très fins surgelés sans marque sous le code à barres 3560070444373. DLUO : 02/2020. Numéro de lot : 8058M.

(2) Lots 8176M, 8176MX, 8205MX. DLUO : 06/2020.

(3) Lots 8026M, 8026MX, 8155MX. DLUO : 01/2020.