La Région Grand Est vient d’attribuer 885 000 € à 125 exploitations fruitières touchées par le gel lors de la précédente campagne. Dans un communiqué du 26 janvier 2018, la Région précise que cette somme représente une aide moyenne de 6 848 € par exploitant. « Toutes les productions ont été touchées : fruits (pommes, poires, pêches, abricots, cerises, mirabelles, prunes et quetsches), petits fruits (myrtilles, framboises) et fraises », indique la Région.

Une année blanche bancaire pour 13 exploitations

La Région Grand Est a également débloqué 23 359 € pour « 13 exploitations agricoles dans le cadre de la prise en charge d’une partie du financement d’une année blanche bancaire ». 6 503 € supplémentaires sont, quant à eux, destinés à « la réalisation de 14 diagnostics d’orientation et de 3 prestations d’accompagnement stratégique ».