Selon les chiffres publiés par le ministère de l’Agriculture le 21 mai 2019, à la fin d’avril, les stocks de pommes sont supérieurs de 26 % à ceux de 2018, mais proches de la moyenne de 2014 à 2018. La hausse concerne essentiellement la variété Gala. Elle s’inscrit dans un contexte de stocks européens élevés, conséquence d’une récolte en forte hausse, notamment en Pologne.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
32%

Vous avez parcouru 32% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !