Selon les chiffres publiés le 26 juillet 2019 par le ministère de l’Agriculture, à la fin de juin, les stocks de pommes sont inférieurs de 7 % à la moyenne de 2014 à 2018, mais supérieurs de 37 % à ceux de 2018. La hausse sur un an concerne essentiellement la variété gala, devenue minoritaire par rapport à la golden depuis avril. Elle s’inscrit dans un contexte de stocks européens é...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
51%

Vous avez parcouru 51% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !