Ils sont unanimes : « La meilleure communication en agriculture reste le bouche-à-oreille. Mais ça ne suffit pas. » Trois agriculteurs de l’Eure en Normandie, conseillés par David Allais, spécialiste en communication, ont accepté de témoigner de leur expérience en matière de marketing et d’image. Tous trois ont un même objectif : vendre leur produit. Ils misent sur leur image, la transparence...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
5%

Vous avez parcouru 5% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !