Ces derniers jours ont été plutôt frisquets, en particulier le matin, mais, mercredi, « l’anticyclone des Açores gonfle et des hautes pressions s’installent sur la France tandis qu’une goutte froide positionnée entre le Maroc et l’Espagne fait remonter une masse d’air chaud sur le pays », prévoit Météo-France.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
54%

Vous avez parcouru 54% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !