Selon l’Inra, le dictionnaire d’agroécologie « vise à définir les termes et concepts de l’agroécologie pour permettre au plus grand nombre d’en comprendre les enjeux et les pratiques ». Riche d’une soixantaine de définitions, le document continu a s’enrichir régulièrement. Son édition en ligne permet une consultation libre et gratuite. Il est également disponible en anglais.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
37%

Vous avez parcouru 37% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !

Selon l’Inra, le dictionnaire d’agroécologie « vise à définir les termes et concepts de l’agroécologie pour permettre au plus grand nombre d’en comprendre les enjeux et les pratiques ». Riche d’une soixantaine de définitions, le document continu a s’enrichir régulièrement. Son édition en ligne permet une consultation libre et gratuite. Il est également disponible en anglais.

Né d’un dispositif de veille territoriale

Dès 2013, Véronique Batifol-Garandel et Marie-Colette Fauré (Inra, Toulouse) organisent un dispositif de veille sur l’agroécologie au niveau territorial. Elles rassemblent et valident un ensemble de termes en lien avec l’observation et l’analyse des pratiques de terrain. De là vient l’idée de constituer un dictionnaire d’agroécologie.

En lien avec le projet « Accompagnement des transformations agroécologiques – recherche ingénierique » de l’Inra, chaque définition est rédigée par un expert scientifique. Certains articles ont aussi associé des étudiants de l’école d’ingénieurs de Purpan de Toulouse et de l’École nationale supérieure agronomique de la même ville.

Tout chercheur intéressé peut contribuer à améliorer les premiers écrits lors de séminaires mensuels d’animation scientifique. Des éléments visuels complémentaires (vidéos, interviews d’auteurs, infographiques) lui sont associés pour faciliter sa compréhension.

R.H.