« Ça n’est pas facile de se montrer dans le boulot. » Pour Régine Rezeau, la marche était haute. Pourtant, l’agricultrice de 58 ans a l’habitude de prendre la parole en public. Elle est maire de la commune de Sepmes, dans l’Indre-et-Loire, où elle élève, avec son mari, Alain, 55 vaches laitières. Mais quand la chambre d’agriculture du département l’a prévenue, « nous...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
10%

Vous avez parcouru 10% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !