Diminution du nombre d’exploitations, concurrence internationale accrue, salaires inférieurs à 350 € pour près d’un agriculteur sur trois : Pierre Morel-A-L’Huissier, député de Lozère apparenté au groupe UDI, est inquiet de la situation de l’agriculture en France, et il a souhaité interpeller ses collègues parlementaires à l’occasion du congrès de la FNB à Mende, dans sa...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !