Après vingt ans de négociations, le 28 juin 2019, l’Union européenne et les pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay) annonçaient un accord politique sur un vaste traité de libre-échange. « Un moment historique », s’est réjoui le président de la Commission européenne, vantant les opportunités qu’offre le marché sud-américain et ses 260 millions...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
6%

Vous avez parcouru 6% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !