Même si la récolte 2016 a démontré le contraire (les rendements catastrophiques ont concentré la protéine dans les grains), la filière brassicole alerte depuis plusieurs années sur l’effritement des taux de protéines dans les orges, avec régulièrement des valeurs proches de 10 %, voire en dessous. Alors que l’idéal est de rester en moyenne à 10,5 %, soit une fourchette de 10 à 11 ...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le marché du blé en légère hausse, au lendemain d’une séance mouvementée

Les prix du blé étaient légèrement dans le vert ce jeudi 23 janvier 2020 en fin de journée, au lendemain d’une séance agitée où les cours ont atteint des niveaux jamais vus depuis le début de la campagne 2019-2020, avant de clôturer en nette baisse.