Après une année 2018 marquée par une forte sécheresse estivale, l’été sec et caniculaire 2019 ajoute du stress aux forêts françaises. « Ces épisodes répétés impactent nos écosystèmes forestiers et au premier chef une espèce comme l’épicéa, très attaqué par le typographe (coléoptère), » déclare Bruno Jacquet, technicien...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !