L’assurance vie est un placement à la fiscalité avantageuse, du vivant du souscripteur comme après son décès pour la transmission. Les sommes transmises ne sont pas rapportées à la succession et le bénéficiaire (qu’il soit de la famille ou un tiers) bénéficie d’abattements sur les droits de transmission.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !