Les agriculteurs relevant du régime réel d’imposition peuvent déterminer librement la date de clôture de leur exercice comptable. Elle peut même être fixée en cours de mois. Un exercice est défini dans le plan comptable général comme le temps qui s’écoule entre deux arrêtés de comptes. Toute entité doit contrôler, au moins une fois tous les douze mois, les données d’inventaire...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !