Le contrôle à mi-parcours s’adresse à tous les exploitants agricoles bénéficiaires des aides à l’installation, qu’ils soient agriculteurs à titre principal, secondaire ou bien en installation progressive. Intégré au suivi post-installation, il permet au jeune de dresser un bilan de ses deux premières années, d’analyser son exploitation et de réfléchir à de nouvelles orientations...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !