Même si la SAS est une société dite commerciale, rien ne lui interdit d’exercer une activité agricole. Son président, et plus largement l’ensemble de ses dirigeants, sont considérés comme assimilés salariés à partir du moment où une rémunération leur est versée.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !