Plusieurs partenaires se sont donnés jusqu’en 2019 pour construire un outil d’aide à la décision qui vise à améliorer la pulvérisation en arboriculture. « Nous cherchons à adapter la dose de produit au volume de végétation à traiter », explique Jean Le Maguet, ingénieur d’expérimentation à l’Institut français des productions cidricoles (IFPC). L’enjeu...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !