Des solutions sont avancées pour enrichir le sol en azote, comme l’implantation de couverts intermédiaires contenant des légumineuses ou l’association de celles-ci avec une culture en place. « Un moyen simple consiste à semer du trèfle en mélange avec le colza, explique Edouard Baranger. Après la récolte du colza, le trèfle d’un an va continuer à produire de l’azote qui servira au blé suivant...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !