Si la betterave avait pratiquement « déserté » les assolements des exploitations d’élevage, elle y revient petit à petit. Elle occuperait près de 15 000 ha. Cette racine, dotée de plus de 1 UFL/kg de MS, permet d’économiser des concentrés. Les vaches raffolent du fourrage. Il peut être incorporé à hauteur de 3 kg de MS/j dans les rations.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !