L’Organisation mondiale du commerce (OMC) a autorisé les États-Unis à surtaxer l’importation de certains produits européens, dont le fromage et le vin. Cette décision sera applicable dès le 18 octobre prochain et représenterait jusqu’à 6,9 milliards d’euros.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !